Fringues et Chaussures

Tags: , , , , , , , ,

Shoesing Eté 2015

Shoesing été 2015Bon définitivement l’été est fini, on a rangé les petites robes légères et les sandales. Avant d’enfermer mes sandales dans leur tiroir en attendant le printemps, voici une petite revue de ce que j’ai vraiment porté ce printemps et cet été ! (comment ça j’aurais pu publier ça il y a un mois ? ouais bon je suis à la bourre mais j’ai fait la photo alors autant que ça serve !).

Comme vous le voyez, il y a essentiellement du plat car j’ai un couru à droite à gauche entre le boulet et mes enfants et comme dans ce cas j’ai la trottinette, j’évite les talons !

Première rangée de gauche à droite

Sandales Camper Damas : achetée l’année dernière, elles sont toujours aussi confortables. Par contre, comme la semelle intérieure est un peu molle (c’est ce qui fait qu’elles sont confortables !) plus le fait qu’elles sont compensées, c’est carrément impensable de les utiliser à trottinette ! Donc elles ont été reléguées aux week-end et aux semaines sans enfant !

Sandales Mellow Yellow : j’en parlais déjà l’année dernière, elle date de 2010. Je ne les mets pas souvent mais vu que je me suis enfin décidée à aller chez le coordonnier, le talon est en meilleur été et j’ai pu les mettre quelques fois. Les liens en daim sont toujours aussi doux et agréables ! Ma plus jeune fille les trouve très jolies ^_^

Tennis Veja Taua Chlorophylle White (69€ sur le site veja) : achetées pour mon anniversaire, je les ai mis quelques fois quand le temps s’est rafraîchi mais que la pluie ne guettait pas. J’ai toujours le problème que je fais plutôt un 38,5 maintenant et elles sont un peu juste si je mets des chaussettes trop épaisses (et même pas en rêve je les mets sans chaussette, je sais que je vais me faire mal !). Bon j’arrive quand même à les garder plusieurs heures sans m’achever les pieds donc ça restera ma paire de tennis en tissu 🙂

Sandales Plagettes Minelli : achetées en 2013, elles ont fini la saison et ont rejoint la poubelle. C’est bien dommage car je les trouvais vraiment confortables mais le cuir était tout abîmé au bout de la chaussures (le genre de truc non rattrapable). C’est dommage je n’ai jamais retrouvé ce modèle chez Minelli (ils font des plagettes de plusieurs sortes tous les ans mais le cuir n’est pas aussi doux !).

Deuxième rangée de gauche à droite

Sandales Line de Kickers : également achetées en 2013, c’est plus le genre de chaussures increvables que je risque de mettre encore longtemps ! Je les ai portées au début de toute la période chaude (en gros le printemps, vu comme il a fait chaud tôt !) avant d’acheter la paire suivante.

Sandales Pataugas Ema : Présentées ici, je les ai portées pratiquement en continu tellement elles sont agréables à porter ! Je ne sais pas quelle sera leur durée de vie mais leur cuir tout doux et la facilité pour les mettre en font un indispensable de mon été

Sandales André : achetées durant les soldes pour vraiment pas cher, ce sont quand même des sandales tout cuir avec une jolie couleur fauve. Vu le prix, je pouvais m’y attendre mais la semelle est assez “dure”. Le cuir reste assez souple donc je ne me blesse pas en les portant. Un jour je me déciderais à craquer sur des K Jacques mais le prix me fait un peu frémir…

Et voilà, je dis au revoir à tout ce beau monde ! J’ai sortie toutes mes baskets et running, et je vais bientôt attaquer les boots !

Partager cet article:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter


2 responses to “Shoesing Eté 2015”

  1. Maï-Thy says:

    J’attendais de rentrer de vacances dans le Var la semaine dernière pour ranger ma dernière paire de sandales : les Tropéziennes noires et dorées (et tâchetées) que j’ai beaucoup portées cet été. Quant aux K Jacques, je suis allée jeter un œil à la vitrine de la boutique à St Tropez (pendant mes vacances dans le Var du coup) et j’ai cru défaillir devant le prix.

    • Oui le prix fait un peu mal d’où le fait que je me retiens ! Après si ce sont des chaussures qui tiennent, pourquoi pas, pour le coup je me rends compte que j’arrive à traîner des paires de chaussures pendant plusieurs années (beaucoup plus difficilement avec les fringues !)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *