Decoration

Tags: ,

La quête Pinterest

J’ai déménagé en juillet pour un appartement (bien) plus grand et comme beaucoup de gens, j’ai fait des recherches sur Pinterest et créer des tableaux pour les différentes pièces de l’appartement pour avoir des inspirations ou carrément conserver la référence de meubles ou de décoration que j’aurais souhaité acheter.

En particulier pour mes filles, ça leur a permis d’un peu plus participer à la création de leurs chambres que nous avons réalisé pendant qu’elles étaient en vacances.

Ci-dessus, une capture de mon tableau “Décoration Salon”.

Le problème de Pinterest, c’est que l’on trouve des photos épinglées de partout. Certaines permettent de rejoindre le site d’origine, d’autres pas (on peut directement uploader une photo ou cela peut donner sur un site lien mort). Et même si on trouve le site d’origine, il n’est pas toujours indiqué où trouver l’objet convoité. Et me voici donc à plusieurs reprises trouvant ce type de montage de petits miroirs hexagonaux de deux couleurs.
Le premier site où je l’ai trouvé , c’était juste des idées d’inspirations mais aucun lien sur où trouver les miroirs. ensuite, je suis tombée sur cet article sur le site archzine.fr. Cette fois-ci, il y a un lien sur AliExpress (site chinois qui vend de tout et de rien, souvent pas cher, à la qualité aléatoire mais sur lequel on peut faire de vraies “bonne affaires” car on achète au plus près des fournisseurs). J’avoue que les commentaires sur les miroirs m’ont un peu refroidit (très fins, mal finis…).

Et un jour au détour d’un site (que je n’ai pas gardé, honte sur moi…), j’ai trouvé l’information tant convoitée. Ce sont des miroirs… IKEA !!!!! Quoi ? je rêve ? c’est bêtement vendu chez Ikea et je les cherche depuis 2 mois ? Alors en fait, ça aurait été trop simple. C’était vendu chez Ikea y’a genre 2 ou 3 ans et maintenant, ils ne sont plus disponibles que chez Ikea Belgique…

M’armant de courage (je vous avais dit que c’était une quête hein !), je contacte le service client Ikea Belgique qui me répond assez vite mais malheureusement, comme je m’y attendais, ils ne peuvent livrer en France ni transférer à un magasin français…

Vous pouvez commander le miroir en ligne et venir le chercher dans un de nos points d’enlèvement. Malheureusement nous ne faisons pas de livraison jusqu’en France. Nous faisons aucun transfert entre magasins. La seule possibilité d’avoir le miroir est donc de vous en magasin ou de le commander par le Click & Collect dans un point d’enlèvement le plus proche pour vous.

Et flute…. Je pensais abandonner là… mais bon, je les aime vraiment bien ces petits miroirs (et je suis un poil têtue :p ). Je regarde sur le site, il y a 10€ de frais de port pour 2 paquets de miroirs (ils se font pas iech…. bref…). Je regarde combien ça coûterai de faire expédier depuis la Belgique en Mondial Relay (en général, plus intéressant que de passer par les postes locales), environ 10 € aussi (le paquet fait 6 kgs quand même). ça me fait 60 euros pour un joli miroir qu’il n’y aurait pas partout. c’est correct quand même (ça coûte relativement cher les miroirs). En plus, ce sont de vrais miroirs (pas des miroirs synthétiques comme sur AliExpress).

Alors je dis banco (référence ^^), et je me mets en quête de quelqu’un qui aurait une connaissance en Belgique. J’ai eu de la chance, un de mes collègues a un cousin et une cousine là bas. Il me mets en contact avec son cousin qui a eu la gentillesse de réceptionner mon paquet (j’avais créé un compte sur Ikea Belgique à son nom et son adresse !) et d’aller le porter dans un point colis Mondial Relay. Comme j’ai pu payer l’étiquette moi-même et lui envoyer par mail, il n’a rien eu à payer. 4 jours entre la commande Ikea et la réception chez lui, puis 3 jours entre le dépôt chez Mondial Relay et l’arrivée dans mon relais !

J’avoue que le paquet n’était pas en super état et les miroirs se baladaient un peu dans le carton, heureusement chaque paquet de miroirs était bien solides.

Chaque paquet contient 10 miroirs, 5 cuivrés et 5 bronzes. J’ai donc commandé 2 paquets pour avoir 20 miroirs car j’ai besoin de recouvrir une certaine hauteur.

Comme je suis un boulet, je n’ai pas photographié les miroirs défait mais il s’agit de miroir aussi épais que du miroirs classiques, en découpage hexagonal. Je dirais pas qu’ils sont hyper bien finis (y’a des bouts de plastiques du dessous qui dépassent et qu’il faut couper) mais ce n’est pas visible une fois au mur. Ils fournissent des doubles faces un peu épais et larges (genre 3cm par 3cm). On peut en poser 4 par miroirs et ils tiennent très bien (vous n’avez pas vraiment droit à l’erreur !).

J’ai  commencé par déposé mes miroirs sur une grande table pour faire le motif (et m’assurer qu’il serait assez grand). Puis à l’aide d’un mètre laser (mais vous pouvez aussi le faire avec un niveau) j’ai marqué une croix (comme indiqué dans leur explication) et j’ai attaqué la pose en vérifiant toutes les lignes que je ne déviais pas trop (on ne doit pas coller les miroirs mais laisser 1 ou 2 mm entre chaque, j’imagine à cause des risques de dilatation).

Et Tadam voici le résultat

avec en guest star un de mes chats (qui n’a pas bougé pendant tous mes essais photos, elle voulait vraiment sortir ^^).

Et après coup, je me suis rendue compte que ça ressemblait à un hippocampe, c’était pas voulu ^^’ Je me dis que le carreau qui fait le “museau”, j’aurais du le mettre plutôt en haut à droite ou en bas ou ailleurs quoi, mais bon, ça me va bien quand même ^^

ça vous ait déjà arrivé de chercher longtemps quelque chose que vous avez vu sur le net et d’avoir réussi à mettre la main dessus ?

Partager cet article:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter


2 responses to “La quête Pinterest”

  1. J’ai chassé un meuble TV il y a quelques années : repéré dans une sélection d’une newsletter déco en ligne, identifié comme une ancienne collection, je l’ai retrouvé grâce à Google Images et l’ai finalement acheté sur CDiscount. Et sinon, il y a 15 ans, j’avais repéré des bottes motardes sur une personne sans avoir la présence d’esprit de lui demander la provenance. J’ai remué ciel et terre pour finalement tomber sur le modèle : des Free Lance…
    En tout cas, bravo pour ta persévérance, le rendu est très chouette.

    • Ah le coup du vêtement ou des chaussures vus sur quelqu’un mais à qui tu n’oses ou n’a pas l’occasion de demander, c’est chaud à retrouver, je suis impressionnée que tu aies trouvé finalement !
      on aime bien s’embêter finalement 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *