Bijoux

Tags: , , , , , , , , , ,

De bleu à vert

L’été est bel et bien fini… et il est donc vraiment temps que je vous montre ce look. J’avoue avoir vraiment traîner les pieds car je ne m’apprécie pas vraiment en photo (et les +3kgs pendant l’été n’aide pas ^^’) mais je voulais vraiment vous montrer cette robe et comment elle était avant coloration.

Il s’agit d’une robe Comptoir des Cotonniers que je possède également en noir (ça m’arrive parfois d’acheter 2 couleurs d’un modèle que j’aime vraiment, pas vous ?). Elle était à l’origine turquoise. La couleur était belle mais je me rendais bien compte que je la mettais moins. Bien qu’ayant la même forme que la noire, je trouvais qu’elle me mettait moins en valeur et que j’étais moins à l’aise dedans (des fois, on a des idées bizarres !).

Bref, elle avait atterrit dans le tas des vêtements à donner quand je me suis dit que c’était une bonne candidate à la teinture de vêtements ! Je n’avais jamais tenté bien le temps persuadée que c’était réservé à des gens qui maîtrisaient (aka ma sœur qui est chimiste textile et Maï-Thy qui est trop forte 😉 ). Mais, la coloration pour vêtements est devenue hyper simple avec des solutions toute prête avec le sel déjà inclus dans le produit (le sel permet de fixer la couleur sur le tissu) . J’ai donc testé 2 couleurs du même produit de la marque Dylon tout en 1 en vert eméraude et en noir (je vous indique le lien sur amazon, mais moi je l’ai acheté environ 13 euros la boite dans la droguerie de ma ville).

 


Voici donc le résultat avant après. J’ai également teinté un T-Shirt Uniqlo blanc avec un motif argenté métallique. La procédure est hyper simple :

  • Peser vos vêtements de manière à avoir environ 600g (moins – ça ne pose pas de soucis mais on gâche du produit, plus – la couleur sera moins marquées)
  • répandre la poudre directement dans la machine (pas dans le bac à lessive)
  • tremper vos vêtements propres (pas juste mouillé, il faut qu’ils soient dégoulinants).
  • Les poser dans la machine (donc par dessus la poudre). Lancer un cycle coton 40° tout de suite (la notice dit un cycle de 2h mais comme ma machine adapte le temps au poids du linge, ça a duré moins longtemps mais le résultat a été top).
  • Refaire un lavage à 40° pour enlever la teinture qui n’aurait pas adhérée.
  • faire sécher (la première fois de préférence pas au sèche linge ni au soleil)
  • vous pouvez faire un cycle de rinçage avant de réutiliser la machine ou laver du linge noir qui ne craint rien (c’est ce que j’ai fait et je n’ai eu aucun soucis ensuite)

J’ai été bluffée par le résultat, la couleur est parfaite ! Et depuis j’ai porté cette robe presque toutes les semaines, plus question de s’en débarrasser 🙂

Bon pour contre, si le vêtement a à la base, une forme ou un détail qui ne vous convient pas, le changement de couleur ne suffira pas forcément (c’est le cas pour le t-shirt donc je n’aime pas la forme trop ample et le col rond. J’ai essayé de transformer le col mais le résultat n’est pas probant, je pense qu’il va rejoindre les vêtements à donner !).

 

 

Un autre exemple de coloration avec le même produit mais en noir.

Une robe en coton rouge bordeaux qui a tendance à marquer sous les bras quand on transpire (très malin pour une robe vendue en printemps été….) qui est devenue prune (avec les coutures rouges) et qui de fait ne marque plus autant (mais j’avoue qu’avec la nouvelle couleur, il y a plus de chance que je la porte en automne).

Un t-shirt noir devenu gris à force de lavage qui est redevenu bien noir après coloration (et que je reporte bien plus facilement).

 

Je suis donc conquise ! et je précise que je ne me suis pas transformée en schtroumpf géant après avoir porté cette robe ^^

 

Et pour les détails, je porte également un gilet Comptoir des cotonniers acheté pendant les soldes (nickel avec une robe car court, je l’ai porté tout le mois d’août pour contrer la clim du boulot !), un bracelet IKKS dont j’adore la double plume (acheté en solde aussi) et mon petit sac Sabrina (que j’ai du acheté aussi en soldes mais l’année d’avant).

Partager cet article:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter


2 responses to “De bleu à vert”

  1. Maï-Thy says:

    Le rendu est magnifique pour la robe ! Je suis ravie d’avoir pu te convaincre de te lancer. La teinture, ça marche pas toujours mais c’est dommage de ne pas essayer je trouve. J’ai tout un tas de vêtements qui attend la prochaine opération teinture !

    • Oui, de toutes façons, quitte à ne plus mettre les vêtements, autant essayer des trucs qui peuvent marcher (ou pas ^^’). là je me demande si je vais pas teinter mes housses de tabouret de bar (qui sont dans un écru pas beau). Pareil, au pire, ce sont des ikeas, je peut en racheter 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *